Olivier BLEYS

Âgé de trente-neuf ans, Olivier Bleys a suivi une formation à la fois technologique et littéraire, complétée par un diplôme de troisième cycle en direction de projets culturels à l’Institut d’Études Politiques de Grenoble. Son parcours professionnel a subi la double influence du livre et des nouvelles technologies, de l’écrit et de l’écran. Écrivain confirmé, Olivier Bleys a publié dix-sept livres : romans, essais et récits de voyage, bandes dessinées, surtout chez Gallimard qui l’a nommé en 2004 lecteur permanent. L’ensemble de son œuvre est traduit dans une dizaine de langues, dont l’anglais, et lui a valu de nombreuses récompenses. On lui doit aussi de nombreux articles, un journal de voyage, des pièces et des feuilletons radiophoniques (France Inter, France Culture, RFI, RFO. Au cours de sa carrière, Olivier Bleys a effectué plusieurs séjours en résidence d’écrivain et pris part à de nombreuses manifestations, tant en France qu’à l’étranger : par exemple, il a été choisi pour représenter la France aux IIIe Jeux de la Francophonie à Madagascar. Olivier Bleys possède aussi une expérience approfondie des nouvelles techno­logies, pour avoir travaillé au sein de sociétés d’édition numérique (Infogrames, Cryo, Index +…) avant de devenir concepteur multimédia indépendant et, en 2005, directeur éditorial chez Strass Productions. Il est enfin conférencier et formateur, spécialement dans les bibliothèques. Olivier Bleys revendique un goût affirmé pour l’échange culturel. Dès l’âge de 22 ans, il fonde l’association Jeunes Artistes du Monde qui promeut le voyage artis­tique. Suivront des exposi­tions, des débats et des publications : par exemple, celle d’un recueil de Contes et légendes Tandroy (L’Harmattan). Il n’a pas hésité, récemment, à se risquer en BD et en terres d’imaginaire, comme le montre la publication de son premier roman de science-fiction : Canisse.
Manifeste de la marche
Pilori