Le Bestiaire du voyageur

Livre épuisé

20,00 €

Éditeur : TRANSBORÉAL
Collection : Chemins d’étoiles

272 pages
Format : 17,5 x 25
Façonnage : broché avec rabats

Parution : 1 mai 2006

EAN : 9782913955288
ISBN : 978-2-913955-28-8

Le Bestiaire du voyageur

Chemins d’étoiles n° 13

Transhumance, curiosité scientifique, pêche hauturière ou passion naturaliste : diverses sont les raisons pour lesquelles les animaux, domestiques comme sauvages, ont poussé les hommes au voyage. De selle ou de bât, les bêtes sont aussi compagnes de route ; fabuleuses ou symboliques, elles représentent enfin un motif universel de l’imaginaire.
Centaures associés aux barbares dans l’Antiquité, hybrides monstrueux dont le Moyen Âge peuplait les terræ incognitæ, hommes-singes des contrées isolées : l’animal renvoie à notre vision de nous-mêmes et des autres. Capturé pour sa peau, ses défenses ou sa chair, exhibé en signe de richesse ou devant des foules en mal d’exotisme, il est souvent la victime et l’esclave de l’homme. Pourtant, lorsque celui-ci en fait son sujet d’étude ou son alter ego, qu’il chemine à sa découverte ou à ses côtés, le bestiaire du voyageur devient l’éloge du respect et l’occasion de retrouvailles privilégiées avec la nature.
Telles sont les perspectives qu’ouvrent les auteurs, qu’ils aient voyagé à cheval, à dos de dromadaire ou d’éléphant, qu’ils soient zoologues, historiens, ethnologues ou encore photographes, de ce numéro de Chemins de traverse._x0000__x0000_

Sommaire

Cheminements : [9] (À cheval au royaume des gauchos) ; [224] (L’homme qui vole avec les oies) ; [42] (D’arbre en arbre avec les orangs-outans de Bornéo) ; [150] (Au pays du Million d’éléphants) ; [225] (En quête du Parnassius).
Repères : Poursuite animale, expérience initiatique (Jean-Pierre Laurant) ; Des animaux dans nos bagages : voyages humains et espèces invasives ([159]) ; L’homme singe : du bestiaire des voyageurs à celui des savants (Dominique Lanni) ; Indices et empreintes : suivre les animaux à la trace ([43]) ; « Ramenez-les vivants ! » : de la savane au zoo (Éric Baratay) ; Oiseaux migrateurs, voyages mystérieux ([91]).
Dialogues : [226] (Les animaux ont une histoire) ; [227] (Au service du bien-être animal).
Portfolio (en couleurs) : Stéphane Ringuet pour le texte et [228] pour les photos (Écorégions et espèces menacées en Afrique).
L’espace et le temps : La symbolique du centaure dans l’Antiquité grecque (Sandrine Dubel) ; Le bestiaire du voyageur médiéval (Jacques Voisenet) ; Savants européens et animaux du monde (Gilles Denis) ; Pêcheurs morutiers, galériens de la mer (Christian Fauvel).
Passeurs : [261], du WWF – France ; [262], éditeur naturaliste ; [263] et l’écovolontariat d’À Pas de Loup ; [264] et l’agence de voyages naturalistes Saïga ; [265], rédacteur en chef de La Salamandre.
Parcours choisis : Avec un âne dans les Cévennes (Éric Poindron) ; Une plongée en mer Rouge ([26]) ; À traîneau à chiens en Laponie finlandaise ([11]) ; Un safari photographique en Namibie ([46]) ; Une méharée au Sahara ([278]).
Lire, voir, écouter : Les animaux voyageurs chez La Fontaine (Olivier Leplatre) ; Les animaux fabuleux dans l’art (Christian Delacampagne) ; Au hasard qui nous ressemble : le Balthazar de Robert Bresson (Noël Herpe) ; Musicanimalité : à l’écoute des chats et des rats (Peter Szendy).
Œuvre : bronze « Centaure » de Kasper.