À l’ombre de l’Ararat

Une géographe en Arménie

 Pendant plus de deux décennies, de la fin des années 1990 à nos jours, Françoise Ardillier-Carras, universitaire, géographe de formation, a sillonné l’Arménie. Ses nombreux voyages – aussi bien de recherche que de découverte, ou pour accompagner des groupes –, sa fréquentation régulière et passionnée de la population, lui ont fourni une moisson d’histoires qui racontent l’Arménie vue et vécue par les Arméniens. Entre récit de voyage et guide culturel, À l’ombre de l’Ararat propose à tous, voyageurs et curieux, les clés pour découvrir, mieux comprendre et aimer l’Arménie.